Dahra Djolof: Une Commune sans maire ( Par Elhadji DIENG )

Dakarmidi- Quand l’incompétence et la médiocrité gouvernent, le bilan est toujours négatif.
Dahra est la plus grande ville du département de linguère. Il joue les premiers rôles sur le plan économique mais tarde à décoller à cause de l’incompétence de ses dirigeants irresponsables.

Depuis l’accession du maire Mao Ndiaye à la tête de la commune en 2014, aucune réalisation d’envergure n’a été réalisée dans la localité, juste des projets chimères.
Aujourd’hui, si le département de Linguère se reconnaît dans l’élevage et le commerce cela est dû à l’apport considérable de la commune de Dahra. Cette ville abrite le Louma le plus productif de la région() mais aussi le deuxième au Sénégal derrière celui de Diaobé où des jeunes et des femmes s’adonnentà des activités lucratives.
Avec ce fort potentel économique, Dahra reste une ville aux ouliettes dans tous les domaines, une commune où l’investissemen est presque partout invisible .Déficit d’éclairage public entrainant une obscurité totale dans les endroits les plus reculés, l’insalubrité gagne du terrain, absence de routes praticables, l’eau constitue un liquide rare pour les quartiers périphériques et même certaines écoles, ce qui hantent le sommeil des populations.
Depuisla prise de fonction de l’actuel maire rien ne marche dans cette ville, les étudiants peinent à percevoir leurs bourses de municipalité, le mouvement navetane n’en parlons pas, pire encore l’ASC Dahra court derrière la municipalité pour 30 millions de franc CFA.
Monsieur le maire, vous êtes élu pour faire émerger Dahra mais pas pour être le disciple du ministre de l’intérieur et maire de Linguère, Aly Ngouille Ndiaye. Nous n’avons pas besoin de ces hommes politiques qui se servent de l’électorat de Dahra pour remplir leurs poches, Dahra dispose les ressources nécessaires pour son émergence .
Face à cette situation, je lance un appel à la jeunesse de Dahra de pendre son destin en main. L’heure du changement a sonné.

Elhadji DIENG
journaliste

Laisser un commentaire