Covid-19/Sénégal : Les vérités de El Hadji Assane Gueye aux manifestants et aux autorités

El Hadj Assane Gueye s’est prononcé mardi sur l’état d’urgence assorti du couvre-feu et les manifs qui ont émaillé certaines villes du pays, dont Touba. 

Faire des réajustements

Le directeur de la Rfm de souligner d’emblée que l’état d’urgence a trop duré. Et que des mesures non prises, au début de la pandémie, perturbent aujourd’hui le protocole sanitaire et celui socio-économique. Aujourd’hui, note-t-il, il s’agira pour les autorités de faire des réajustements.

Une concertation inclusive…

Les échauffourées entre transporteurs et forces de l’ordre dans certaines localités du pays ne sont pas étrangères à ce ratage. Pour juguler ces impairs, El H Assane Gueye propose une concertation entre les acteurs afin de trouver des solutions idoines. Surtout pour un assouplissement salvateur envers les chefs de famille presque à l’agonie. Sans quoi, le pire est à craindre.

…s’impose pour arrondir les angles

Lesquelles concertations inclusives doivent aussi enrober la jeunesse, les leaders d’opinion etc. Car notre patrimoine commun, le Sénégal, doit être préservé, a-t-il ajouté.

A rappeler que Rfm Mbacké a fait mardi soir les frais de ces échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre.