Covid-19 : Macron a rencontré le professeur Raoult à Marseille

Dakarmidi – Avant son allocution lundi, le chef de l’Etat s’est rendu à Marseille pour échanger avec le professeur Didier Raoult qui prône un traitement à l’hydroxychloroquine contre le coronavirus.

Emmanuel Macron est arrivé il y a quelques heures à Marseille pour s’entretenir avec le professeur Didier Raoult afin de faire le point sur les traitements contre le coronavirus, a indiqué l’Elysée.

Le chef de l’Etat français a été accueilli vers 15h45 à l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée où travaille le défenseur d’un traitement controversé contre le Covid-19 utilisant un dérivé de la chloroquine.

Ce déplacement, qui n’avait pas été annoncé, se déroule sans journaliste, comme celui effectué dans la matinée par le président à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) pour rencontrer des équipes hospitalo-universitaires impliquées dans la recherche clinique sur le coronovarus.

Ces visites s’inscrivent dans les consultations que mène Emmanuel Macron avant l’allocution télévisée qu’il prévoit de faire lundi soir, notamment en vue de confirmer la prolongation du confinement.

Préparer les futures décisions

L’Elysée a expliqué mercredi que le président allait, avant ce rendez-vous avec les Français, « consulter un grand nombre d’acteurs publics et privés, français, européens et internationaux, afin d’échanger avec eux sur les grands enjeux relatifs au Covid-19 et de préparer les décisions qui seront annoncées lundi aux Français ».

Devenue l’une des principales personnalités de la crise, le Pr Raoult a publié deux études sur l’hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme, ndlr) qui prouvent, selon lui, « l’efficacité » de ce traitement contre le coronavirus. Mais nombre de scientifiques estiment impossible de tirer cette conclusion sur la seule base de ces études, en raison de la manière dont elles sont élaborées.
Le professeur est soutenu par un certain nombre d’hommes politiques, dont Bruno Retailleau, le patron des sénateurs LR, qui a réagi dans un tweet dès l’annonce de la visite d’Emmanuel Macron, en disant espérer qu’elle « accélérera la reconnaissance de son traitement à base de chloroquine contre le virus ». 

La rédaction