Covid 19 : Gana Masséré regrette ses propos face aux enquêteurs

Gana Masséré qui persistait et signait qu’il n’y aurait pas le coronavirus à Touba, a bien ravalé sa langue devant les enquêteurs de la Section de Recherches (Sr) de Dakar, ce mercredi 18 mars 2020.

Propos

Selon les informations exclusives de nos confrères de Libération online, il a juré que s’il avait fait cette déclaration, c’est parce qu’il était dans l’attente de la position officielle du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Volte-face

Regrettant cette «confusion », Gana Masséré a promis aux enquêteurs qu’il prendra «ses responsabilités » afin d’aider les autorités à «combattre l’avancée de ce terrible virus ».

Au tour de Serigne Ahma Mbacké

Il a été libéré après avoir été sommé d’arrêter ses déclarations. Serigne Ahma Mbacké qui «démentait » le ministre de la Santé et de l’Action sociale sur la présence du coronavirus est en ce moment devant les gendarmes.