Côte d’Ivoire: Deux morts dans un affrontement lié aux élections locales

Dakarmidi – Deux personnes sont mortes dans un affrontement entre forces de l’ordre et partisans mécontents d’un candidat battu près de Seguela (centre), au lendemain des élections en Côte d’Ivoire, selon une organisation de la société civile.

« Les partisans d’un candidat battu ont dressé un barrage, et ils ont refusé de le lever malgré les tentatives de dialogue. Il y a eu un affrontement avec les forces de l’ordre, deux personnes ont été tuées”, a indiqué à l’AFP la Plateforme des Organisations de la société civile pour l’Observation des Elections en Côte d’Ivoire (Poeci).

Il n‘était pas clair dans l’immédiat si les victimes se comptaient parmi les forces de l’ordre ou les militants.

Samedi, jour du vote pour les élections municipales et régionales, une personne avait été tuée d’un coup de couteau lors d’affrontements entre partisans de candidats à la mairie de Lakota (sud), selon un correspondant de l’AFP.

Pendant la campagne électorale, une personne avait été tuée lors d’un affrontement entre les partisans de deux candidats à Bediala (ouest).

La campagne et les scrutins ont été marqués par de nombreux incidents et des contestations de résultats.

Afp