CORONAVIRUS: UN PRÊTRE ITALIEN DE 72 ANS MEURT APRÈS AVOIR CÉDÉ SO

Un prêtre italien de 72 ans est décédé des suites de son infection au coronavirus après avoir sacrifié son ventilateur pour qu’un patient plus jeune puisse l’utiliser à sa place.

Lui-même contaminé par le coronavirus, Giuseppe Berardelli avait fini par développer une forme grave de la maladie pulmonaire Covid-19.

Alors que tous les hôpitaux de la région italienne de Lombardie sont saturés et ne peuvent plus faire face à l’afflux des malades, les médias italiens indiquent que les paroissiens du père Berardelli s’étaient cotisés afin de lui acheter un respirateur.

Mais le prêtre a décidé, avant de perdre conscience, de céder cette assistance respiratoire a un homme plus jeune, alors même qu’elle aurait pu lui donner une chance de rester en vie.

«UN MARTYR DE LA CHARITÉ»

«Don Giuseppe s’est éteint en tant que prêtre. Et je suis profondément ému», a témoigné auprès du quotidien italien TGCOM24 un membre du personnel de santé de l’hôpital où était soigné l’homme d’Eglise

 

Laisser un commentaire