Contribution : Non à l’universalisation de l’homosexualité (Par Alassane Khodia Kitane)

Dakarmidi- Chez eux, les restaurants Halal sont ostracisés, voire interdits. Chez eux, le culte musulman doit se faire dans le respect de la culture occidentale. Chez eux, le port du voile dans les lieux publics est un délit. Chez eux, la shoah est un dogme : on n’a pas même pas le droit d’en parler avec humour. Chez eux, l’excision est interdite même si elle reste une pratique culturelle.

Je pense naïvement que le principe du relativisme culturel devrait suffir à les dissuader de vouloir nous imposer l’homosexualité sous le prétexte d’un droit à la différence.
Si le droit à la différence doit avoir une limite chez eux, pourquoi ne l’aurait-t-elle pas chez nous?

Pourquoi les ONG devraient sous le prétexte d’une assistance aux populations, fouler aux pieds notre souveraineté et nos valeurs culturelles?

A mon avis, toutes ces ONg devraient purement et simplement être exclues par mesure conservatoire.