Contribution : Madiambal et Justin, Deux renégats utopistes ! Le péril noir ! Vouloir nous imposer vos concepts superflus et frivoles de la république est juste rikiki (Par Moustapha Gaye)

Dakarmidi- République ou pas , nous croyons en Dieu , au messager et son livre le saint coran .

Vous êtes libres de suivre les prescriptions et proscriptions du grand père de de Gaulle ou de Macron ,libres de maîtriser l’histoire de la France ,libres de promouvoir ces idéaux et de vous agenouiller comme des reptiles pour servir vos parrains .

Nous avons cette même liberté de faire une soumission totale et sans complaisance à notre vénéré Cheikh Ahmadou Bamba , Serviteur du Prophète .

Vous pensez que vous êtes les plus intelligents du Sénégal, vous ignorez votre ignorance .

Comparer Boko Haram et les mourides est juste insultant à la limite révoltant, en réalité le péril noir c’est vous , vous êtes belliqueux et incultes.

Vous avez fait des efforts pour maîtriser la langue de Molière et l’histoire de la politique,c’est bien , mais faites les mêmes efforts pour étudier les ouvrages de Cheikh Ahmadou Bamba , dans le domaine de la politique,de la réthorique,de la grammaire, son sens patriote, ses prescriptions pour une société stable etc .

Madiambal et Justin «dofooléne ,ay magui dieum guéne » allez faire des recherches sur cheikh Ahmadou Bamba avant de vous exprimer sur son corpus doctrinal.

Ce formateur de citoyens exemplaires de la cité terrestre, formateur de candidats aspirants à la cité céleste mérite du respect.

Vous êtes des intellectuels,alors remuez votre intellect.

Vous accordez du crédit à tout monde sauf ces vaillants hommes qui se sont distingués par leur courage et abnégation à faire du Sénégal un pays stable , remparts contre toutes formes de violence ,voilà que des ignares « ignane » jettent le discrédit sur ces illustres fils de la nation .

Je me rappelle de ces vers de cheikh Ahmadou Bamba dans son poème ilhamou Salam : « sachez que les païens et les nasâras (1) sont devenus les suppôts de Satan, le séducteur, qui les tient sous sa gouverne (le terme nasâra ; étymologiquement lié aux adhérents du christianisme, embrasse ici un sens plus générique et se réfère notamment aux colons ou plus généralement aux valeurs occidentales en vertu d’une certaine unicité culturelle mais sans toutefois aucune connotation raciale.)

8- Au point qu’ils semblent sous le coup d’une forte ivresse ; leurs conceptions erronées les ayant menés vers la ruine

9- Leur démoniaque guide les a dirigés vers ce qui suscite la peine ; aussi leur présente grandeur finira t-elle inévitablement dans la déchéance

10- Ils se hâtent nuit et jour vers ce qui provoque le Courroux du TOUT-PUISSANT

11- Les plus âgés d’entre eux ne conçoivent aucune compassion pour les plus jeunes, de même que ceux-ci ne consentent point à suivre les avis de ceux-là

12- Ils passent la totalité de leur existence dans des actes encourant la colère de DIEU

13- Satan les a menés vers la désobéissance, l’audace et la perdition

14- Il les a leurrés de par son stratagème au point qu’ils se sont mis à parcourir, avec insolence, le Monde entier et à opprimer (les peuples)

15- Cependant, ceux (d’entre les indigènes) qui ne suivent que leurs passions et les ignorants en sont arrivés à penser qu’ils sont d’un genre supérieur et dotés d’une suprématie naturelle

16- Ces sots insensés n’hésitent même pas à les considérés comme les seigneurs des Nobles Hommes de DIEU, le DETENTEUR de la Majesté !

17- Ceux-là qui ne réfléchissent point et sont empêtrés dans l’illusion les tiennent pour honorables illustres

18- Aussi les imitent-ils dans la débauche et le vol, de même que dans des habitudes immorales autres que celles-ci

19- De par la crainte que ceux-ci leur inspirent, certains d’entre ces gens en arrivent à oublier (DIEU), le MAJESTUEUX, et son Prophète…

20- Ainsi finissent-ils, ce faisant, par délaisser l’observance du culte (dû au SEIGNEUR) et à entièrement confier leur sort aux mains des rebelles

C’est le moment de vous repentir et de faire un lavage de cerveau. Vous êtes dans l’utopie ! Péril noir !

Le péril noir signifie ces africains qui infectent l Afrique !
Peau Noir , cerveau blanc !

Moustapha GAYE