Contribution : MA RÉPONSE À CETTE OPPOSITION EN PERTE DE VITESSE (Par Diaraf Sow)

Dakarmidi- De quelles ressources naturelles vous nous parlez ? Du gaz et du pétrole dont les compagnies pétrolières qui ont effectué les découvertes n’ont même pas encore récupéré les grosses sommes investies pour trouver tous ses gisements de pétrole et de gaz dont l ‘exploitation débutera en 2022 pour pouvoir procéder au partage des productions ?
Vous vous êtes sûrement demandés d’où vient l’argent qui sert à financer les nombreuses infrastructures, les nombreuses routes, autoroutes, ponts, les nombreux avions, les pistes rurales, forages,  bus dem dik, tatas, bateaux, patrouilleurs chaloupes, bateaux-taxis et bientôt Bus Rapid Transit, le Train Express Régional..? Vous vous êtes demandés sûrement comment le Gouvernement fait pour payer les fonctionnaires, les bourses augmentées des étudiants et construire de nouveaux pavillons et des logements sociaux ? Vous êtes vous demandés comment l’État fait pour payer les ambassadeurs, les consulats, équiper l’armée et payer les militaires et leurs armements, leurs entretiens ?
Vous vous êtes une seule fois demandés comment l’État fait pour maintenir la disponibilité permanente des denrées alimentaires et éviter les pénuries, maintenir les pouvoirs d’achat des ménages ? Vous vous êtes une seule fois demandés combien l’État investit en terme de subvention pour aider et accompagner les hôpitaux, assurer la disponibilité continue des médicaments, subventionner les établissements  publics, les collectivités locales et autres  organes déconcentrés ? Vous vous êtes une seule fois demandés comment l’État fait pour financer la Couverture Maladie Universelle, le plan sésame, les Bourses de sécurité familiale et les nombreuses gratuités dont la dialyse, la césarienne, le traitement de la tuberculose…?
Le Président, le meilleur de d’Afrique aux Caraïbes fait tout pour que l’argent du contribuable retourne au contribuable. Pour le cas de l’électricité, il n’existe pas de hausse mais de désengagement de l’État car la situation mondiale ne permet plus à l’État  du Sénégal de supporter la subvention. Les sénégalais devront donc choisir entre supporter directement les subventions et avoir de l électricité  en permanence ou bien retourner tout simplement dans les coupures intempestives.
La dernière option est catastrophique car sans électricité, il y’a baisse effective de la production et des investissements. Si la production et les investissements baissent, le chômage va augmenter parce que non seulement les entreprises vont cesser d’embaucher mais vont diminuer leurs personnels, il y’aurait en même temps l’inflation des prix du fait de la baisse  de l ‘offre ce qui va se répercuter directement sur le panier de la ménagère. Tous les travailleurs dont leurs travail dépendent de l ‘électricité verront leurs revenus à la baisse en plus de la production nationale ainsi que l ‘efficacité, la productivité, la rentabilité et la performance des entreprises nationales qui dépendent à 90% de la disponibilité de l’électricité. Je ne parle même pas des conséquences sur le secteur informel ainsi que sur les ménages.
Par conséquent, il faut accepter les mesures du Gouvernement en l’espèce.
En 2022, il se pourrait même qu’il ait gratuité de l ‘électricité au Sénégal vu que l ‘État profitera de l ‘exploitation de ses propres ressources pétrolières et gazières.

Laisser un commentaire