Conseil constitutionnel : des changements en vue avant la présidentielle de 2019

Le président de la République va opérer un changement dans la composition du Conseil constitutionnel. L’Observateur qui donne l’information, précise que le chef de l’Etat est « contraint » de remplacer deux des membres en fin de mandat.

Il s’agit du Vice-président du Conseil constitutionnel, Malick Diop et de Mamadou Sy. Le premier termine son mandat avant la fin de l’année et le second en ce mois d’août.

Au nombre de sept (7), les membres du Conseil constitutionnel sont nommés par décret par le Président de la République pour une durée de six ans non renouvelables.

Selon les nouvelles dispositions issues de la Constitution du 20 mars 2016, deux des membres doivent être choisis après avis du Président de l’Assemblée nationale.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom