Conseil constitutionnel: Aminata Touré déplore les conditions d’accueil

Dakarmidi – Aminata Touré, la mandataire de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) n’est pas du tout enchantée par les conditions d’accueil au Conseil constitutionnel, ce mercredi 2 janvier 2018. En effet depuis 10 heures, elle et d’autres leaders de l’opposition poireautent à l’entrée pour recevoir les Procès verbaux des vérifications des parrainages et les différentes listes des doublons.

« Nous avons tous été convoqués à 10 heures. Nous attendons depuis deux heures dans la rue et sous le soleil. Effectivement les conditions d’accueil auraient pu être améliorées », a déclaré l’ancien Premier ministre aux journalistes.

Aminata Touré indique ne pas avoir de contact avec le greffe du Conseil constitutionnel depuis son arrivée au niveau du siège de l’institution. Donc, elle ne connaît pas la raison de ce retard noté, nous informe PressAfrik.

La rédaction