Conduite en état d’ivresse : Baïdy, l’autre fils d’Ameth Amar, force un barrage policier et se fait arrêter

Encore un autre fils de feu Ameth Amar, qui s’est tristement signalé en posant un acte puni par la loi. C’est Dakarpost qui a révélé en exclusivité le cas de Baïdy Amar qui, au volant de son véhicule, a forcé dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 avril, un barrage policier, en plein couvre-feu, alors qu’il était ivre comme un Polonais.

A rappeler que son frère, Dame Amar est toujours en détention préventive, après avoir trempé dans une affaire de drogue dure, lors d’une « party » au cours de laquelle la jeune jet setteuse Hiba Thiam a perdu la vie.

Selon les informations recueillies, Baïdy Amar était en compagnie d’une fille, à bord de son véhicule et roulait à vive allure dans les rues de Dakar, avant de forcer un barrage des forces de l’ordre sur une intersection. Les policiers qui étaient en faction, l’ont aussitôt filé avant de relever le numéro de sa plaque d’immatriculation.

Baïdy Amar sera vite arrêté, mais ce qui aggrave son cas, c’est que les limiers du commissariat de Dieuppeul se sont rendu compte qu’il conduisait en état d’ébriété. La police a même découvert des bouteilles d’alcool dans la voiture.