Communiqué de presse du parti Diisoo – MED

Dakarmidi- Dans une déclaration à l’issue de sa réunion du mardi 16 juillet 2019, la commission politique du dialogue national a prôné le report des élections locales prévues le 1er Décembre 2019 pour une deuxième fois. Ainsi après un premier report, le parti Diisoo-MED ne trouve ne trouve aucun alibi valable pour s’opposer objectivement à la tenue des élections municipales et départementales pour 1er Décembre 2019. Diisoo-MED tient à attirer l’attention du peuple sénégalais et de la classe politique en particulier que le strict respect du calendrier républicain déjà établi est un baromètre essentiel de toute démocratie respectable.

Afin d’obliger dans l’avenir les politiques au strict respect du calendrier électoral, la cellule législative de Diisoo-MED appelle le législateur sénégalais a l’élaboration d’une proposition de loi qui fixera les dates des consultations électorales dans la Constitution d’une manière définitive et inamovible afin que cessent ces reports chroniques des échéances électorales puisse.

Diisoo-MED saisit ainsi cette occasion pour réaffirmer que la consolidation de notre démocratie doit être la priorité de tous les Sénégalais et que le calendrier républicain en constitue l’un des socles à sauvegarder.

Dakar, le 18 Juillet 2019

Ibnou T. Sylla, Président de Diisoo – MED

https://www.facebook.com/pages/Diisoo-MED