Cmu: Les parlementaires listent les dysfonctionnements

Dakarmidi – Le ministère de la santé et de l’action sociale a coordonné l’élaboration d’un avant projet qui sera soumis à l’assemblé nationale sous peu. En prélude à ce vote, un atelier de mise à niveau a été organisé par les experts de la Couverture maladie universelle (Cmu), pour que les députés disposent de tous les outils nécessaires leur permettant de porter un plaidoyer en faveur de ce programme.

Tout en saluant cette initiative, les parlementaires ont énuméré les défis à relever pour une bonne efficacité de ce programme. Ainsi, la députée Nadia Sané a invité les responsables du programme à rembourser à temps les hôpitaux. « A Sedhiou, les enfants qui partent à, l’hôpital sont certes consultés, mais force est de constater qu’ils ne reçoivent pas les médicaments après. Et si l’Etat consentait à rembourser à temps les hôpitaux, cela nous permettrait de voir l’impact de la Cmu » affirme t-elle.

Venu participer à la rencontre, le directeur de la Cmu, Dr Bocar Mamadou Daff, « a rassuré les parlementaires par rapport à leurs préoccupations. Selon lui, « le budget de la Cmu est estimé pour l’année 2018 à plus de 13 milliards de Fcfa. Mais pour les remboursements, c’est un processus qui est long ». Pour le budget de 2018, « nous avons remboursé 6 milliards de Fcfa aux structures de santé et nous sommes en milieu d’années ».

Selon l’as, Dr Daff souligne par ailleurs qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter car ceci n’est pas important du point de vue de l’impact, parce que le système est organisé.

La rédaction