Clédor Sène déballe encore avec des révélations chaudes sur Samuel Sarr et les coupures d’électricité en 2011

Dakarmidi – Après Pape Samba Mboup, c’est Samuel Sarr qui fait les frais des déballages de Clédor Sène, l’assassin amnistié de Me Babacar Sèye. C’est sur le plateau de la Dtv qu’il a lâché une nouvelle bombe, en revenant sur le passage de Samuel Sarr à la tête du ministère de l’Energie. A ce propos, il a allégué que son  » ami  » était à l’origine des coupures intempestives d’électricité que le Sénégal a subies, en 2011, et qui avait affecté l’économie.

Clédor Sène dit être intervenu, sans succès.  » Je l’ai appelé pour le menacer d’arrêter, mais il a refusé de me prendre. Pourtant, c’est mon ami, mais pour moi, il était hors de question de protéger cette amitié au détriment de l’intérêt général. Je suis allé voir des journalistes de Week-end magazine pour dénoncer les agissements de Samuel Sarr. Ils m’ont même fait chanter en me proposant de parler de l’affaire Me Sèye. J’en ai profité pour vendre la mèche « , a-t-il déclaré.

Poussant le bouchon plus loin, il a laissé entendre que l’ex-ministre d’Etat agissait ainsi pour protester contre l’emprisonnement de son père adoptif Pierre Aïm. EnQuête nous apprend que ce dernier avait été interpellé pour fraude douanière sur le sucre d’une valeur de près de 1 milliard de francs Cfa.

La rédaction