Cheikh Ibrahima Diallo: « L’absence de l’éducation religieuse risque de nous couter cher à l’avenir »

Dakarmidi – « L’absence d’éducation religieuse au niveau des sphères familiaux et scolaires de notre Nation, risquent de nous coûter chère à l’avenir ». Cette pensée est du président du Parti Justice Développement (PJD). Pour Cheikh Ibrahima Diallo, « sans la morale religieuse, il sera difficile pour un État de bâtir des lendemains meilleurs ».

Le secrétaire général du PJD soutient que « nos écoles qui étaient des lieux où l’on bâtissait les moeurs, sont devenues maintenant des endroits de débauche, envahies par la sexualité précoce et le tabagisme édictés par l’explosion des technologies de l’information et de la communication. Sans repères, la jeunesse est emportée par le flot de comportements étrangers charries par le vent de la mondialisation ».

Poursuivant son analyse, M. Diallo précise qu' »alors que la religion et la morale sont les seuls fondamentaux qui garantissent la suprématie de l’être humain sur l’univers, sous nos cieux, elles sont reléguées en second plan ». De ce fait, il signale que, « bien que des efforts soient notés dans le réajustement des programmes scolaires de nos enfants, le gros du travail reste à faire dans les cercles familiaux, où le prolongement des acquis de l’école est défaillant. Bâtir une Nation veut dire mettre l’homme dans un cadre sain où seules la morale et la connaissance seront au début et à la fin de son environnement de tous les jours ».
La rédaction