Cameroun vs Sénégal : Issa Hayatou peut-il influer sur les décisions de l’arbitre?

Dakarmidi – Une chose est claire, le match qui opposera ce soir les lions de la Teranga à ceux indomptables du Cameroun sera l’une des plus belles affiches de de cette CAN 2017. Si la finale du 13 Février 2002 qui les avait opposés, et qui avait vu le Cameroun l’emporter à l’arrachée par tirs au but (3-2), avait suscité un grand intérêt chez chaque partie et au sein du foot africain en général, le face-à-face de ce samedi aiguise  tout aussi les passions et fait du bruit parasite.

2002 est loin derrière nous, les années se sont écoulées, le capitaine de l’équipe du Sénégal de l’époque, Aliou Cissé est devenu l’entraîneur de la sélection sénégalaise de 2017, ce groupe présent sur le sol de Léon Mba et qui fait aujourd’hui rêver tout le monde sportif.

Issa Hayatou est camerounais, et supporte « naturellement » le Cameroun, même s’il a l’obligation morale de neutralité. Cette impartialité qui n’a jamais été d’ailleurs son thé préféré en d’autres circonstances et en divers événements.

Le natif de Garoua (Cameroun) bientôt 30 ans à la tête de la Caf (depuis 1988) fait partie de ceux qui ont battu les records de longévité à la tête d’une structure internationale.  Même s’il n’influera pas directement sur les décisions arbitrales dans ce match qui fera sortir un des lions par la « petite porte », il est à noter que son entourage camerounais, très influent dans les décisions de la Caf, aura son mot à dire dans les coulisses des stades, et une mainmise sur certains arbitres qui voudraient préserver leur carrière.

Une autre raison qui devrait pousser nos vaillants lions à s’imposer face au Cameroun d’une manière nette et précise sans laisser un alibi, aussi infime qu’il pourrait être, à l’adversaire ni même à l’arbitre dans d’éventuelles suspicions de triche.

La Rédaction