Budget 2019: Bassirou Samba Niasse « L’exécution budgétaire à la date du 31 décembre 2018 a atteint un taux de 92% »

Dakarmidi – Le Budget de l’année 2018 a été exécuté à hauteur de 3529,6 milliards de FCFA, soit un taux global de 92%, a soutenu hier, lundi 21 janvier 2019 à Dakar, le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, Bassirou Samba Niasse.
« L’exécution budgétaire à la date du 31 décembre 2018 a atteint 3 529,6 milliards de FCFA, soit un taux global d’exécution de 92% », a-t-il notamment indiqué lors de la cérémonie de présentation de vœux de son ministère.
Le principal enseignement à tirer de l’exécution du budget 2018, a expliqué M. Niasse, est la prépondérance des dépenses courantes d’un montant de 2 357,1 milliards de FCFA.

Ces chiffrent traduisent ainsi l’année sociale décrétée par le président de la République, a souligné Niasse, parlant de 69% du budget général par rapport aux dépenses d’investissement d’un montant de 1 058,8 milliards FCFA, soit 30%.

« Les acquis dans ces différents domaines devraient être consolidés et renforcés en 2019 et étendus à la promotion d’activités médico-sociales, comme la mise en place d’une crèche et d’un dispositif de prise en charge du bien-être des agents au travail », a-t-il fait savoir.
Le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan a indiqué qu’au chapitre de la gestion des finances publiques, l’année 2018 a révélé « ses performances », nous informe l’Aps.
« En effet, des progrès notables ont été réalisés dans les efforts de consolidation des ressources budgétaires, de rationalisation des dépenses publiques et d’assainissement des finances publiques », a-t-il fait remarquer.
M. Niasse a ajouté qu’ »à titre provisoire, les régies financières ont mobilisé des recettes totales de 2407,2 milliards de francs CFA, dont 2150,7 milliards de recettes fiscales et 256,5 milliards de dons ».