Brouille entre Dakar et Paris sur la date de livraison du TER

Le Sénégal a jugé « inopportune » la déclaration de l’ambassadeur de France, qui a affirmé que le TER de Dakar ne sera pas opérationnel en avril, comme prévu. Les travaux du train régional, dont la date de mise en service reste inconnue, accusent cependant du retard.

Les rails sont installés, les trains livrés, la gare rénovée. Le train express régional (TER), l’une des vitrines du Plan Sénégal émergent (PSE) de Macky Sall, a été inauguré par le chef de l’État lui-même – ses équipes préfèrent parler de « réception » – , avec une certaine fierté affichée, à un peu plus d’un mois de la présidentielle de février 2019.

Mais un an après, le TER est toujours à quai. Les habitants de Dakar et de sa banlieue, qui doivent encore supporter les embouteillages quotidiens qui asphyxient la capitale sénégalaise, s’impatientent. Une fois terminée, la première phase des travaux devrait permettre à 115 000 usagers de rallier quotidiennement Dakar à la nouvelle ville de Diamniadio, toutes les 10 minutes.

Un projet monstre, dont le coût, estimé à 656 milliards de F CFA pour la première phase des travaux (environ 1 milliard d’euros), avait fait débat lors du lancement.