Branle-bas à BBY après la sortie de Mamadou Ndoye

Eight members of the Senegalese opposition, (From L to R) Alioune Tine, Youssou N'Dour, Macky Sall, Moustapha Niasse, Talla Sylla, Amath Danssoko, Idrissa Secke, Cheikh Tidjane Gadio, Tanor Dieng and Cheikh Bamba Dieye, stand together during a press conference in Dakar, on February 4, 2012. The eight opposition candidates, running in Senegal's presidential election, pledged today to take joint action to block President Abdoulaye Wade from standing for a third term in office. AFP/PHOTO / SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)

Dakarmidi – Il n’ y a que  ceux qui se sentent morveux qui se mouchent ! Depuis que Mamadou Ndoye a avoué, qu’il recevait en tant que Secrétaire général de la Ld, un parti allié, 4 millions FCFA des mains du Président Macky Sall, c’est le branle bas chez les leaders de BBY. Qui ont tout à coup senti, le besoin de lever le secret sur les avoirs financiers de leur parti.

Au Ps , comme à l’Afp, en passant par les autres alliés, qui font figure de « petit bagage », on invoque les arguments les plus saugrenus pour garder sauf son honneur de « serviteur » du peuple. Tous ou presque ont sans convaincre, expliqué qu’ils tirent leurs   ressources  des cotisations de leurs membres. Qui est fou ? serait-on tenté de se demander. Tant il est vrai qu’il n’est pas besoin d’être dans le secret des dieux, pour se convaincre qu’aucun parti ici n’est pris en charge financièrement par ses militants.

A vrai dire, on verrait mal, ces politiciens sur sollicités par leur base, laisser Macky Sall se la couler douce avec cette manne énorme de 8 milliards FCFA. Les plus blasés, eux ont tout simplement dit qu’ils n’ont pas besoin de l’argent de Macky Sall. Il se contentent de ceux qu’ils ont. Comme quoi puisque plus personne dans BBY ne veut de son argent, le Président Macky Sall peut se tourner et se retourner sur son matelas de milliards.

La rédaction