Bradage du Littoral : La déclassification de la zone des filaos programmée

D’après des sources dignes de foi, une réunion regroupant les cinq maires de Guédiawaye, le Cadastre, l’Urbanisme, l’Aménagement du territoire et les autorités administratives a eu, lieu mardi dernier, à la Gouvernance de Dakar aux fins de trouver un compromis autour de la question foncière qui défraie la chronique ces derniers jours.
Selon L’AS, tous ont donné leur accord et désigné Racine Talla comme porte-parole en vue de la déclassification de la très prisée et convoitée zone des filaos.
Distante de près d’un demi-kilomètre de la mer, la zone devrait ainsi faire l’objet d’un décret de déclassification. Ce qui permettrait à ces communes de disposer d’une assiette foncière leur permettant par exemple d’y ériger des cités, des écoles et des hôpitaux etc. En tout état de cause, le dernier mot revient au chef de l’État qui a reçu la proposition concertée des autorités administratives, techniques et locales. Comme quoi, les organisations pour la défense du Littoral doivent se tenir prêtes

Laisser un commentaire