Boycott de la présidentielle: Y’en a marre tire sur le Pape du Sopi

Dakarmidi – Les menaces proférées par Me Abdoulaye Wade, depuis son retour au Sénégal, allant dans le sens de saboter le scrutin du 24 février 2019 n’est pas du goût des responsables du mouvement Y en a marre. Et ils l’ont fait savoir, hier, lors du lancement de l’opération « Wallu Askan Wi ». En tout cas, Kilifeu, lui, trouve suspect, relate Walf Quotidien dans sa livraison du jour, l’attitude de Wade : « Quiconque appelle au boycott soutient le candidat sortant ».

Thiat d’ajouter: « Nous appelons Me Wade à  être plus responsable. Le Sénégal n’a pas besoin de ce genre de discours. Son parti faisait partie de ce processus électoral que les gens ont commencé depuis longtemps. Si le candidat du Pds était validé, il n’appellerait pas au boycott. Le Sénégal est un pays démocratique. Ce n’est pas demain la veille que quelqu’un va appeler au boycott. C’est un discours irresponsable et nous le condamnons ».