Barthélémy Dias tire sur le Ps: « Nous dénonçons ce socialisme de caserne et combattons ce socialisme d’occasion »

Dakarmidi – « Quant tu t’es battu si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mis à terre ». C’est avec citation de Nelson Mandela publiée sur sa page Facebook que Barthélémy Dias a répondu à l’invite d’Ousmane Tanor Dieng et compagnie.

« Nous dénonçons ce socialisme de caserne et combattons ce socialisme d’occasion dans lequel les chanteurs de louange, les souteneurs, les candidats métamorphosés en collecteurs, les comploteurs, pensent pouvoir l’emporter sur les militants; où l’amoralisme prime sur l’éthique; où l’engagement s’efface devant l’arrangement; où on préfère s’accommoder plutôt que de rompre.

Dans lequel on préfère se servir au lieu de servir par le compromis et le renoncement, en tentant de gâcher l’avenir au lieu de construire le présent pour se projeter dans le futur. Nous optons et luttons dignement pour un socialisme de conviction et d’ambitions, pour un socialisme de principes et de valeurs. Vive Khalifa, à bon entendeur », poursuit le maire de Mermoz Sacré-Coeur.

Pour rappel, samedi, à l’issue de la réunion de son bureau politique, le parti socialiste par la voix de son porte-parole, Abdoulaye Wilane, avait lancé un appel aux retrouvailles envers les frondeurs du parti.