Avec une dette de 14,5 milliards de Francs CFA: 27 000 étudiants orientés dans le privé menacés d’expulsion

Dakarmidi – Les choses ne semblent pas s’améliorer entre la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) et le ministre de l’enseignement supérieur. En effet, malgré l’engagement de Mary Teuw Niane à inscrire un montant considérable dans la loi de finances rectificative, la Fepes, qui réclame à l’Etat 14,5 milliards de francs, a décidé de maintenir son plan d’actions.

Abass Fall, président de ladite fédération, a expliqué que le ministre n’a pas voulu être clair sur le montant exact qui sera soumis aux députés, et donc ils vont devoir prendre leur mal en patience.

Mais, la Fepes ne compte pas surseoir à son plan d’actions qui inclut un sit-in devant le ministère des Finances, des marches pacifiques… Elle promet de passer à la vitesse supérieure en renvoyant les 27 000 étudiants orientés par l’Etat jusqu’à satisfaction de leur doléance.

La Rédaction