Auchan dénoncé chez le Khalife Général des Mourides

»Ils sont plusieurs commerçants Sénégalais à risquer le dépôt de bilan à cause de Auchan  » voilà ce qui a été la substance du discours de la délégation de l’Unacois/Jappo reçue par le Khalife Général des Mourides, lundi.

Ibrahima Lô, vice président, Modou Diop SG national de la structure et leurs collaborateurs ont servi un réquisitoire cinglant contre la multinationale française qui est en train, selon eux , d’étendre ses tentacules à l’intérieur du Sénégal. Ibrahima Lô de dire à Serigne Mountakha Mbacké que plusieurs pères de famille sont en passe de perdre tous leurs avoirs du fait de la concurrence illégale. Il rappelera, par ailleurs, que plusieurs états africains dont le  Maroc ont refusé l’implantation de cette multinationale pour protéger ses citoyens.

 » Nous avons fait part au Khalife de nos inquiétudes. Nous sommes venus lui dire que nos commerces sont menacés de ruine. Même les petits commerçants sont voués à la perte parce qu’Auchan vend au détail avec des tarifs insensés, avec comme unique objectif de les faire disparaître.  À ce rythme, nous aurons d’énormes difficultés pour nourrir nos familles et sacrifier correctement à nos obligations religieuses. À notre grand bonheur, le Khalife nous a promis des prières et un soutien « , dira le vice-président de l’Unacois qui affirme avoir la certitude qu’Auchan ne viendra jamais à Touba.

Les commerçants prévoient d’aller voir l’ensemble des chefs religieux du Sénégal pour qu’Auhan dégage.

La Rédaction