Arrêté Ousmane Ngom : « Quoi de plus normal alors qu’une autocritique et des excuses publiques de ses « inventeurs »? »

@Dakarmidi - Guy Marius Sagna, activiste sénégalais/Coordonnateur national de la coalition NON AUX APE

Dakarmidi – « L’arrêté Ousmane Ngom est un arrêté qu’il faut dénoncer et combattre même si aujourd’hui, ironie de l’histoire, il s’abat sur ses « inventeurs » (PDS, AJ/PADS…) ». Guy Marius a ainsi réagi suite à l’interdiction du sit-in des responsables de l’opposition autour de l’Initiative pour des Elections Démocratiques (IED).
L’arrêté Ousmane Ngom est passé par là. En effet, le parti démocratique sénégalais (PDS) au pouvoir avec le président Abdoulaye Wade, avait mis en place un sytème interdisant tout rassemblement au centre-ville de la capitale sénégalaise, Dakar.

« Ses inventeurs (Ndlr: le PDS) qui le dénoncent depuis qu’ils sont dans l’opposition ne font que confirmer la justesse de notre combat. Quoi de plus normal alors qu’une autocritique et des excuses publiques de ses « inventeurs »? », a écrit Guy Marius Sagna.

Poursuivant, le coordonnateur de la coalition « Non Aux APE » dira « A celles et ceux qui seront tentés de dire « niaw! », vous faites une erreur grave. les principes ne peuvent être à géométrie variable. Et en la commettant, vous ne faîtes pas mieux que les politiciens qui font comme les girouettes, tournant au gré du vent ».

La rédaction