Appel de Tivaouane pour un dialogue politique : L’opposition dit oui, mais…

Dakarmidi – Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, a reçu en audience en prélude au Gamou, les leaders de l’opposition. Le marabout qui dit œuvrer inlassablement pour la stabilité du pays, a invité ses hôtes à dialoguer avec le pouvoir pour l’intêret national. S’ils disent adhérer à l’appel du guide religieux, les adversaires du Président Macky Sall posent en revanche selon l’AS, des conditions pour parvenir à ce dialogue.

« Le président de la République doit donner des gages de sincérité en direction pas seulement de l’opposition, mais aussi en prenant en charge de façon effective et efficace les préoccupations des Sénégalais. Il y a suffisamment de problèmes qui méritent d’être posés, mais dans un cadre comme nous l’avons proposé et qui ne soit pas seulement un cadre politique, mais un cadre national, avec l’ensemble des fils du pays. », indique Idrissa Seck de Rewmi.

Oumar Sarr du Pds souscrit à l’appel d’Al Amine, mais rappelle que chaque camp doit rester dans son rôle. Il dit : « Dans une démocratie comme celle du Sénégal, il faut que le pouvoir puisse gérer les affaires du pays, mais que l’opposition puisse aussi s’opposer. Et le tout, dans le respect des droits des uns et des autres. » dira le coordonateur du pas entre autres.

La Rédaction