« Akilee Gate » : Enquête imminente des organes de contrôle

Rebondissement dans l’affaire du controversé contrat Senelec-Akilee. Le secrétaire général du Syndicat des cadres de Senelec (Sycas), qui avait déposé une plainte, sera bientôt convoqué par les organes de contrôle de l’État comme l’Ige, la Cour des Comptes, l’Armp ou l’Ofnac. 
 
Son audition est imminente et ne serait qu’une question d’heures. Du moins selon le journal Les Échos, qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mercredi.
 
Pour rappel, le Sycas dénonce ce contrat de 187 milliards de Fcfa pour dix ans conclu en février 2019 avec la start-up Akilee chargée, selon les termes de l’accord, d’approvisionner l’opérateur d’électricité en compteurs intelligents.
 
À noter que le patron d’Akilee a été pendant un moment salarié de Senelec, sous les ordres du Dg Makhtar Cissé, avant d’aller fonder sa boîte dans laquelle il a vendu 34% des actions à Senelec.