Aïssatou Seydi dans de sales draps

Selon le quotidien Libération qui vend la mèche, l’ex-épouse de Diop Iseg a été renvoyée en instruction.

D’après le journal, son dossier a été confié au juge du 8e cabinet qui va statuer sur son cas aujourd’hui mercredi.

Le parquet a demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour escroquerie, faux et usage de faux, abus de confiance.

Laisser un commentaire