Air Sénégal suspend ses opérations suite à une collision avec des oiseaux

Dakarmidi – La compagnie Air Sénégal a annoncé ce lundi 9 juillet 2018 une suspension de ses « opérations » après que son appareil ATR 72-600 a subi au départ de Ziguinchor, samedi, un bird strike (collision avec des oiseaux).
« La priorité absolue d’Air Sénégal est la sécurité de ses passagers. La compagnie informe que le strict respect de ces normes de sécurité l’oblige à suspendre ses opérations le temps de procéder à toutes les inspections et réparations nécessaires avant de reprendre ses vols’’, écrit la compagnie dans un communiqué transmis à l’APS.
‘’L’ATR 72-600 a subi au départ de Ziguinchor le samedi 7 juillet un bird strike (collision avec des oiseaux)’’, selon la même source, notant que ‘’suite à cet incident, le radôme a été endommagé’’.
Toutefois, assure la compagnie, l’avion a pu se poser ‘’en toute sécurité’’ à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD).
Air Sénégal invite les personnes ‘’ayant déjà acheté leur billet à se rendre dans l’une des agences afin de discuter avec le personnel du service à la clientèle de leurs options’’.
Le 27 juin, un ATR d’Air Sénégal (6V-AMS) avait déjà subi des dégâts importants qui l’ont rendu indisponible, en AOG (Aircraft on ground) lors d’une tempête qui a frappé Dakar et environs.
« Plusieurs avions de différentes compagnies aériennes ont été endommagés. Un ATR d’Air Sénégal (6V-AMS) a subi des dégâts importants qui le rendent indisponible, en AOG (Aircraft on ground) » écrivait la compagnie dans un communiqué reçu à l’APS.
Le mercredi 27 juin à 15h30, l’Aéroport International Blaise Diagne a connu un évènement météorologique d’une exceptionnelle intensité avec des rafales de vent de plus de 90Km/h.
La compagnie a effectué son premier vol commercial Dakar-Ziguinchor, le 14 mai. Sur cette ligne, les voyageurs avaient désormais le choix entre deux vols le matin et le soir, à bord de deux ATR 72-600.
La compagnie comptait déployer ’’très prochainement ses ailes vers Praia, Bissau, Banjul, Nouakchott et Abidjan » et qu’en juillet, la flotte va se renforcer avec la location de deux moyens courriers, des A319 pour « desservir la sous-région ».
Créée depuis avril 2016, la nouvelle compagnie Air Sénégal rappelle que son ambition est de « rendre accessible le transport aérien à tous les Sénégalais ».
La rédaction