Aida Mbodj sur l’implosion de « Manko Taxawu Senegaal » : « C’était une alliance contre narture »

Dakarmidi – Aida Mbodj, membre du Parti démocratique sénégalais (Pds), présidente du mouvement « Alliance nationale pour la démocratie », par ailleurs tête de liste nationale de la coalition « And Saxal liguey », explique dans un entretien avec le quotidien L’Observateur pourquoi elle n’est pas partie aux législatives avec la coalition « Manko Taxawu Senegaal ». Elle a dans la foulée, partagé son point de vue sur le choix de Me Abdoulaye Wade comme tète de liste nationale de la dite coalition.

« J’avais déjà prévu l’éclatement de la coalition « Manko Taxawu Senegaal », j’ai eu raison sur eux. Je le savais ». C’était une alliance contre nature. J’ai parlé avec tout le monde. C’est de là que j’ai su que ce n’était pas une coalition et la mayonnaise ne pouvait pas prendre. J’en étais convaincue », lance la « lionne du Baol »

A propos d’Abdoulaye Wade, elle dira qu’il est le père de tous : « lui tête de liste, c’est son choix et ceux qui l’ont investi. Mais que  ceux là, sachent qu’il appartient à tout le monde. je voulais que chaque fils prenne ses responsabilités, travaille et vienne verser cela à Wade ».

Pour ce qui est de sa formation de sa base, le Pds elle dira :  » Le Pds pouvait travailler et croire en lui-même et aller seul aux élections législatives. Rien n’empêchait au parti de le faire. Il fallait faire un bon travail de management. C’était dans nos cordes et on pouvait faire. Le Pds devait d’abord régler son problème interne avant de s’ouvrir à une coalition pour proposer du solide ».

La Rédaction