Affaire « yendou party  » : Rangou devant la Chambre d’accusation

Selon Le Soleil, la Chambre d’accusation va statuer sur l’appel dirigé contre l’ordonnance de rejet de mise en liberté provisoire du juge du 8e cabinet.
 
Pour rappel, Rangou a été cueillie par la Division des investigations criminelles (DIC), le 27 mai dernier, à l’hôtel Ngor Timiss, lors d’un “Yendou Party” organisé en période de pandémie et d’interdiction de rassemblement.
 
L’ex-animatrice de la Sen Tv a été arrêtée en compagnie de plusieurs autres personnes qui participaient à la soirée.