Affaire Oumar Watt: La France s’immisce dans le dossier et…

Dakarmidi – La hiérarchie de l’armée française s’est immiscée dans le dossier de l’affaire Oumar Watt pour exfiltrer leurs soldats présents lors de l’agression que Mike Teiho, un de de leur concitoyen a exercé sur le jeune sénégalais.

A en croire PressAfrik, l’armée française a décidé de prendre les devants et de prévenir tout risque de voir d’autres soldats français rejoindre Mike Teiho en prison. C’est dans ce sens que les quatre (4) soldats qui étaient présents lors de la rixe qui a valu à ce jeune sénégalais de frôler la mort ont été exfiltrés du Sénégal.

Selon la même source,  leurs supérieurs qui avaient eu vent du désir du juge d’Instruction sénégalais en charge du dossier d’auditionner ces témoins qui pourraient avoir quelque chose à se reprocher dans cette affaire, ont tout bonnement convoqué ces derniers, alors qu’ils étaient justement en fin de mission.

Cette opération s’est déroulée à l’insu du magistrat instructeur, lequel a écrit aux autorités du pays de Macron, pour des informations concernant leurs employés. Et la réponse qui n’a pas tardé parle d’elle-même. Car, les militaires lui ont tout simplement rétorqué qu’ils ne parvenaient pas à les localiser.

L’affaire qui a tenu en haleine les Sénégalais remonte au mois de septembre dernier, lorsque les mis en cause, qui avaient rencontré Oumar Watt dans une boite de nuit se sont chamaillés avec ce dernier qui, malmené, a été évacué d’urgence à l’hôpital pour de graves blessures.

Aux dernières nouvelles, même s’il semble être tiré d’affaire, le jeune Watt serait interné en Tunisie où il suivrait des soins intensifs, tandis que M. Teiho attend son jugement dans une prison sénégalaise.

La rédaction