Affaire meurtre Ucad: La Sûreté Urbaine lance la traque

Selon Libération, la Sûreté urbaine de Dakar, qui a hérité de l’affaire, a lancé la traque pour mettre la main sur les assassins.
Les premiers éléments de l’enquête attestent que les agresseurs ont asséné à la victime quatre coups de couteau car Joël refusait de leur donner son téléphone portable.
Il était en compagnie de deux étudiantes, elles aussi victimes de vol, au moment des faits.