Affaire Khalifa Sall : L’Etat enfonce le maire de Dakar, l’agent judiciaire devant le juge aujourd’hui

Dakarmidi – Le maire de Dakar Khalifa Sall, n’est pas encore près d’une sortie de Rebeuss, l’affaire ne sera pas aussi simple autrement dit. L’Etat du Sénégal a activé son Agent judiciaire. Ce dernier, sera entendu par le Doyen des juges d’instruction sur les grandes lignes de la plainte de l’Etat, aujourd’hui 30 mars à 15h 30mn.

Pour faire face au maire socialiste, l’Etat s’est constitué en partie civile. Il a ainsi fixé le montant de la caution de l’édile de Dakar à 1, 8 milliard FCFA (le montant présumé détourné).

Me Boubacar Cissé, ex avocat de Bibo Bourgi et de Karim Wade et Pape Moussa Félix Sow ont été, selon seneweb enrôlés dans ce dossier par l’Etat pour blinder sa défense. Dès lors, la machine judiciaire mise en branle pour une liberté provisoire de Khalifa Sall est stoppée, à cause d’éléments du rapport de l’Inspection général d’Etat (Ige). Selon des sources judiciaires, le maire de Dakar ne peut obtenir la liberté provisoire tant qu’il n’aura pas cautionné la totalité du montant présumé détourné.

La Rédaction