Affaire de la drogue saisie à Bissau : La plaque du camion existe bel et bien mais ne correspond pas à la voiture.

Il est intervenu ce qu’on peut appeler un rebondissement dans l’affaire dite du camion frigorifique dans lequel était entassé une quantité importante de drogue en Guinée Bissau.

Dakaractu vient d’apprendre, suite à ses investigations, que la plaque d’immatriculation TH 5158 K posée sur le camion en question existe bel et bien et qu’elle a été faite à Thiès qui a atteint la série K, nous informe-t-on.

Elle a été enregistrée le 06 mars dernier, c’est-à-dire trois jours après la découverte de la cargaison par la Police judiciaire bissau-guinéenne à la sortie nord de Bissau. Nous tairons délibérément le nom sous lequel il a été enregistré pour ne pas gêner l’enquête.

Cependant la voiture pour laquelle la plaque était destinée n’est pas une Renault mais une Mercedes Benz.

Au regard de ces informations, il est évident que la plaque d’immatriculation a changé de voiture sur la route de Bissau à moins qu’elle ne soit imitée par les narcotrafiquants qui, dans ce genre de trafic, débordent d’inspiration et de stratagèmes pour passer entre les mailles des filets.

Dans tous les cas, Dakaractu suit cette affaire de près et vous tiendra informés de la moindre évolution.

Rappelons que pour l’heure, quatre individus dont un Sénégalais, deux Nigériens et un Bissau Guinéen sont actuellement en détention à Bissau. Un conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale du Niger fait partie des suspects arrêtés.