Affaire braquage Allées Centenaires: Le cerveau de la bande tente de s’évader de prison

N’eût été la vigilance des gardes pénitentiaires, leur coup allait réussir. Les faits remontent au 09 août dernier.
 
En effet, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 et vu le nombre pléthorique de détenus, les surveillants ouvrent les chambres pour permettre aux détenus de se promener et d’aérer les cellules. Sur ce, les gardes commencent par la première chambre pour une durée de deux heures, ils font pareillement  pour la deuxième et ainsi de suite.
 
Sur ces entrefaites, un bruit bizarre a alerté les gardes pénitentiaires qui ont procédé à la vérification et au contrôle. Ils ont surpris Mohamed Gassama et Adama Diouf en train de s’évader en escaladant le mur à l’aide des poubelles, qu’ils avaient superposé. Mais ils n’ont pas eu le temps de commettre leur forfait, avant d’être maîtrisés par les gardes.
 
Les sources du journal Libération de renseigner que ce n’est pas la première fois que le nommé Mohamed Gassama tente de s’évader. Pas plus tard que le 1er août dernier, ce policier radié avait tenté le coup avec un autre détenu, du nom de Cheikh Tall, lors de leur garde à vue au commissariat du Plateau.