Affaire avortement: Cheikh Yerim Seck retourne à la section de recherches

Le journaliste Cheikh Yérim Seck n’en a pas encore fini avec les questions des éléments de la Section de Recherches de la gendarmerie qui enquêtent sur une affaire d’avortement dans laquelle il est cité.
Selon L’AS, il a été longuement cuisiné, hier, par les pandores. M. Seck qui est rentré chez lui, retourne aujourd’hui à la gendarmerie pour la suite de l’enquête. Sans doute sera-t-il édifié après le bouclage de son dossier.