Administration du Groupe Walfadjiri: Le juge se retire de l’affaire

Le juge du Tribunal de grande instance a rejeté toutes les requêtes introduites pour la désignation d’un administrateur, par Cheikh Niass et d’autres enfants du défunt patron du groupe Walfadjri.

En effet d’après le journal Les échos, le juge ne peut pas se prononcer sur cette question sans que la succession ne soit d’abord réglée. Or, souligne la source, c’est à ce niveau qu’il y a blocage.

C’est un secret de polichinelle que Cheikh Niass et Ahmed Khalifa Niass, soupçonné d’être derrière les autres enfants, ne sont pas en odeur de sainteté.

E media