À la Une des quotidiens: les Lions en quête d’une qualification

Dakarmidi – Les quotidiens de ce jeudi 28 juin galvanisent les Lions en quête d’une qualification pour les huitièmes de finale de la coupe du monde face à la Colombie, cet après-midi, non sans oublier « les dégâts » de la pluie et du vent d’hier à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass.

Au sujet de Sénégal-Colombie, Vox-Populi s’interroge : « (est-ce le) Rendez-vous pour le commencement de l’immortalité ? ». « L’heure du +dem ba jeex+ (tout donner) pour les Lions à qui la défaite est interdite », écrit le journal.

L’As lance cet appel aux joueurs : « Rendez-nous foot de joie ! ».

Pour ce Sénégal-Colombie, Libération y va avec un slogan venu d’Amérique : « Yes we can ! » et de relever que « l’espoir de tout un continent repose désormais sur les épaules de Sadio Mané et compagnie ».

Le quotidien sportif Stades demande aux Lions d’obtenir cette qualification pour l’Afrique et affiche à sa Une : « Faites-le pour l’Afrique ! ».

« Quelle recette pour Sénégal-Colombie de cette après-midi ? ». Source A qui pose l’interrogation donne la réponse en wolof : « Se battre ».

« Il n’y a pas 36 000 solutions si les poulains du coach Aliou Cissé souhaitent assister aux huitièmes de finale de la coupe du monde (…). Il leur faut être des Lions prêts à se surpasser dans l’effort physique, dans la solidarité agissante (…) Alors rugissez-vous ! Sinon, vous revoilà parmi nous autour du +thiébou diène+ en train de regarder les autres (….) », écrit Source A.

Walfadjri rappelle aussi que « ça passe ou ça casse ».

« On veut danser ce soir ! », s’exclame La Cloche qui écrit : « Ce soir, on ne veut que du bonheur. On veut sautiller, sursauter, se dandiner, danser. Oui toute l’Afrique espère une victoire éclatante des Lions contre la Colombie (…) ».

« Pour l’honneur de l’Afrique ! », lance également Enquête qui rappelle que le Sénégal a besoin dans cette rencontre d’un point pour être sûr de filer en huitièmes de finale de ce mondial 2018 où toutes les autres équipes africaines sont éliminées.

Sud Quotidien aussi signale que « Les Lions (sont) à un point des huitièmes de finale ».

Tribune signale qu’ »impossible n’est pas sénégalais » et ajoute que « 16 ans après son parcours héroïque lors de la coupe du monde 2002 qui l’avait conduit jusqu’en quarts de finale (…), le Sénégal espère rééditer pareille performance cet été en Russie ».

Cette actualité sportive n’occulte pas les conséquences de la pluie d’hier à Dakar et ses environs.

« Des vols déroutés sur Conakry, Banjul et Bamako, le vent et la pluie ferment l’Aéroport de Diass durant une heure », selon Enquête.

« Quelque gouttes de pluies et l’AIBD plonge »’, déplore Libération. L’Observateur aussi fait état de « dégâts à l’AIBD » avec des avions de Air Sénégal et de DHL « endommagés ». Selon Vox Populi, « la pluie fait de gros dégâts à l’AIBD ».

La Rédaction