8e conférence annuelle de l’Aafa: Birima Mangara invite les experts africains à lutter contre la corruption

Dakarmidi – Birima Mangara, le ministre du Budget, a présidé hier, mercredi 6 septembre 2018, l’ouverture officielle de la 8e conférence annuelle de l’Association africaine de comptabilité et de finance (Aafa), qui se tient à Dakar du 4 au 7 septembre 2018.

Une occasion pour le ministre d’inviter les experts africains à la lutte contre la corruption. Ce, pour espérer atteindre les Objectifs de développement durable (Odd). Au plan global, l’Organisation des Nations Unies (Onu) a établi 17 Odd et au niveau continental, l’Union africaine (Ua) a adopté son agenda 2063.

Cependant le rôle et l’implication de la finance, plus particulièrement de la comptabilité à la réalisation de ces initiatives, reste à établir. En tant qu’association panafricaine, Birima Mangara invite l’Aafa à voir comment contribuer, en termes de recherches et de pratiques, à la réalisation des Odd en Afrique et ceux de l’agenda 2063.

Selon l’obs, il sollicite également auprès de la Banque mondiale et de la Fédération panafricaine des experts comptables (Pafa) l’extension du financement à la recherche à l’agenda 2063, qui est une initiative purement africaine adoptée en janvier 2015 et couvrant un certain nombre d’aspirations dont les plus importantes sont celles de 1 à 7.

« Nous sommes ravis que le Sénégal soit le premier pays africain francophone à accueillir la conférence annuelle de l’Association africaine de comptabilité et de finance (Aafa) », se réjouit le ministre du Budget.

La rédaction