Dakarmidi  – C’est exactement quatre-vingt-quatorze personnes, dont 13 de nationalité étrangère, qui ont été arrêtées et mises hors d’état de nuire par les services de la Direction de la police judiciaire. Ce, pour le mois de juillet.

Et parmi eux, 26 ont été interpellées pour crimes et délits contre la chose publique comme le blanchiment de capitaux, détention et trafic de faux billets de banque, usurpation d’identité et faux et usage de faux.

Aussi, 23 autres individus ont été placés en détention pour des infractions à travers les nouvelles technologie de l’information et de la communication comme la « sextorsion », les transactions frauduleuses, le harcèlement, le chantage etc.

Les services de la Dpj ont aussi arrêté 9 individus pour infractions au code des drogues (trafic international et intérieur d’haschich) et 36 personnes pour crimes et délits comme la diffamation, l’abus de confiance, l’escroquerie, le recel etc..