Tounkara Président de l’assemblée nationale, pourquoi pas!

Dakarmidi – Le monde entier sera à l’écoute du Sénégal ce dimanche 30 Juillet 2017. La campagne bat son plein et vire à ses dernières heures. Les sénégalais en 2000 avaient montré à l’Afrique la voie de l’alternance et affichés les couleurs d’un monde meilleur. Wade alors avait été plébiscité, Diouf conduit à la retraite. Et les peuples d’Afrique avaient finalement imité cet acte aux multiples symboles empreint d’espoir, de solennité et reprenant en main leur souveraineté.
Et ce train ne s’était point arrêté là, bien au contraire, 12 ans plus tard, le géant Wade a été remercié par ce même peuple, qui voulait continuer son rêve, avec d’autres hommes, d’autres générations et cela eut lieu avec l’avènement de Macky Sall qu’il avait décidé d’installer à la tête du pays, plébiscité par 65% des électeurs.. Et c’est à l’issue d’une lutte âpre qu’ils ont arraché le pouvoir des mains de Wade. La souveraineté du peuple avait encore pris le dessus sur les calculs et autres stratagèmes politiques.
Dans quelques jours ce même peuple écouté et respecté par ses frères africains fera face à l’histoire, à un choix et à son destin. 57 ans qu’ils ne cessent de choisir dans des modèles d’hommes politiciens, 57 ans de choix erronés. Une occasion donc lui est offerte pour montrer à l’Afrique que le mal qui le gangrène n’est pas chez ses peuples ni dans ses ressources mais chez ses dirigeants.
Alors n’est-il pas venu l’heure de montrer aux autres africains le phénomène du « dégagisme », le renouveau de la classe politique, n’est-ce pas un rêve réaliste et réalisable. Cette nouvelle forme d’alternance ne peut qu’être salutaire face aux maux de nos sociétés lassées de voir ses dirigeants tripatouillés les lois qui régissent leur existence, lassées de voir ces mêmes hommes s’enrichir grâce à leurs maigres ressources, agacées de voir ces professionnels de la politique semer la violence, la terreur et la haine.
Dans nos têtes, pourquoi pas ce miracle, qui conduira un indépendant à la tête de l’hémicycle dans cette 13é législature? Le peuple en a marre, il a envie d’autre chose, le 30 Juillet doit être impérativement une date HISTORIQUE …..

La rédaction