Magal 2017: Aly Ngouille Ndiaye fait le bilan économique et relance l’appel au dialogue

Dakarmidi – « La dimension du Magal doit émouvoir tout un chacun car, c’est le payement des souffrances de Cheikh Ahmadou Bamba ». Tels sont les propos du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, qui prenait part à la cérémonie officielle de la 123è édition du Magal de Touba. Présent avec une forte délégation composée de ministres, de ministres- conseiller, et autres autorités étatiques, le chef de la Sécurité publique, après avoir retracé la dimension exceptionnelle de Serigne Touba, a transmis le message du chef de l’État Macky Sall.

L’aspect économique du Magal qui a été mis en avant est selon le ministre, un fait à bien prendre en compte. De ce fait, il souligne que le président de la République s’est engagé depuis 2012 dans la mise en oeuvre de politiques économiques pour prendre en compte les points essentiels qui constituent l’ossature de notre économie.

« Touba est un point essentiel de l’économie au delà du résultat économique qui est de près de 300 milliards générés par la célébration du 18 safar. Le chef de l’État a depuis sa venue à la tête du pays mis l’accent sur des points importants du développement économique dont, l’agriculture. Vingt milliards sont injectés chaque année pour appuyer la filière arachide », a confié Aly Ngouille qui souligne que Macky Sall poursuivra ses projets de modernisation de la Ville Sainte de Bamba. En exemple: il confie que l’autoroute « Ila Touba » dont une partie est déjà disponible, sera entièrement fonctionnelle à la prochaine édition.

Aly Ngouille Ndiaye a en outre, demandé des prières pour un dialogue national entre pouvoir et opposition pour les élections présidentielles à venir. « Nous projetons de tenir prochainement des discussions avec l’opposition. Nous demandons des prières pour une réussite de l’entreprise ».
La rédaction