Législatives 2017 : Malick Gackou livre les secrets de « Manko Taxawu Senegaal » et le rôle Wade dans le groupe

Dakarmidi – Le président du Grand Parti, Malick Gackou, coordonnateur de la nouvelle coalition de l’opposition « Manko Taxawu Senegaal » dans un entretien avec le quotidien « L’Observateur » est largement revenu sur l’importance de cette alliance et les enjeux de la liste commune en direction des élections législatives du 30 juillet 2017. M. Gackou, n’a pas manqué de signaler la caractéristique qui fait l’originalité de cette union de leaders de l’opposition avec notamment, le rôle joué par Me Abdoulaye Wade et le travail qu’il fait dans l’ombre pour faire face au régime du Président Macky Sall.

« C’est la première fois dans l’histoire politique du Sénégal que, presque, toute l’opposition se retrouve dans une coalition aussi large pour faire face au pouvoir en place », précise-t-il. Revenant sur l’origine de la coalition « Manko Taxawu Senegaal » il explique que « la situation difficile que traverse le pays, nous recommande de nous regrouper pour abréger les souffrances des sénégalais ». Le leader du Grand parti (Gp) est d’avis qu’il ne peut y avoir d’intérêts divergents dès lors qu’ils partagent la même ambition : imposer la cohabitation au régime en place.

Malick Gackou précise que « Manko », n’est pas une alliance de partage des sièges de députés de la prochaine législature ou pour assouvir des ambitions personnelles mais, « pour en finir avec la politique de régression pratiquée par l’actuel régime ».

Pour le choix de l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade comme tête de liste de l’opposition, le coordonnateur de « Mankoo Taxawu Sénégaal » de confier que les travaux se poursuivent au sein de la coalition.

« Aucune formule n’a encore été retenue. Je tiens toutefois à rendre hommage à ce grand homme d’Etat, ce grand démocrate, le Président Abdoulaye Wade, pour les services rendus au Sénégal, à l’Afrique et au monde. Nous avons déjà sa bénédiction et je ne doute qu’elle nous sera d’un grand apport. Je rappelle qui si « Mankoo » a pu voir le jour, c’est grâce à ses conseils avisés et sa volonté farouche de regrouper les forces de l’opposition pour parvenir au changement et remettre le pays sur la trajectoire du développement économique et sociale », confie Malick Gackou.

La Rédaction