L’apériste en chef, Macky Sall, a haussé le ton lors du Secrétariat exécutif national (SEN) tenu par visio-conférence

Dakarmidi  – D’après L’Observateur, le chef de l’État est sorti de ses gonds après la présentation du ministre-conseiller Abdoulaye Badji, trésorier de l’APR (Alliance pour la République, parti au pouvoir), laissant apparaître un refus « systématique » des responsables du parti d’honorer leur engagement financier au titre des cotisations mensuelles. Ainsi, « avec un secrétariat fort d’une soixantaine de membres, l’APR peine à réunir un million de F CFA » alors qu’il faut au parti « six millions pour faire face aux charges d’intendance telles que l’entretien du siège, le paiement des salaires des agents et autres dépenses diverses », selon les chiffres rapportés par le journal. Lequel signale que les cotisations pour les responsables du parti varient entre 100 000 et 500 000 F CFA, en fonction du statut et de la position.
« C’est honteux ! Comment pouvez-vous manquer de générosité à ce point à l’endroit d’un parti qui a tant fait pour vous », a rugi Macky Sall. Qui s’est engagé, désormais, « à tout prendre en charge ».