Lamine Ngom « Thierno Alassane Sall a le destin d’une feuille morte ballotée au gré du vent »

Dakarmidi – La sortie de Thierno Alassane Sall, l’ancien ministre de l’énergie qui, en tournée politique à Kolda, a demandé au Président Macky Sall de déclassifier le rapport de l’inspection générale d’Etat (Ige) sur les contrats pétroliers avec Petro Tim, n’a pas laissé indifférent Lamine Ngom, chargé de missions à la Primature et coordonateur communal de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer).

« Ce monsieur est dans le vent. Hier Thierno Alassane Sall nous parlait du dossier de l’entreprise Totale qui avait même précipité son départ du Gouvernement. En vertu des articles 17 et 34 du Code pétrolier, le Gouvernement a mis à la disposition des citoyens les contrats de recherche de pétrole et de production d’hydrocarbures entre l’Etat du Sénégal et l’entreprise Total », note t-il dans les colonnes de l’obs.

En effet, le gouvernement avait procédé à la publication des contrats pétroliers et des conventions minières sur son site internet en Octobre 2016. « Aujourd’hui Tas revient nous parler du dossier Petro Tim qu’il gérait lui même, avant d’être limogé, pour défaut de performances et insuffisances de résultats dans ses fonctions. Parce que le président Macky Sall n’aime pas les médiocres. La nullité, la malhonnêteté, la vengeance politique à la limite c’est tantôt tu nous dis ceci, demain tu nous parles de cela. Finalement qui est ce gars? » assène t-il.

Lamine Ngom répond que Tas est un homme versatile qui cherche à divertir le gouvernement. « Le Président sall est dans le temps de l’action, de la construction d’un Sénégal émergent  de tous et pour tous. Et lui, Tas est au gré des circonstances et alliances politiques, au gré des rencontres et relations. Il est partout, donc nulle part. Il a le destin d’une feuille morte ballotée au gré du vent » tance t-il.

La rédaction

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Mon cher Lamine,
    Seul Allah le Tout puissant connait l’avenir des hommes.
    Vous avez dit « versatile ». Bien
    1) Qui avait promis urbi et orbi qu’il fera un mandat de 5 ans ?
    2) Qui avait dit à son frère qu’il bénéficierait jamais d’un décret de nomination ?
    3) Qui traitait les transhumants de …..?
    4) Qui réclamait le départ du ministre de l’intérieur ?
    5) Qui est en train d’emprisonner les fils d’autrui et protéger ses proches ?
    6) Qui est en train de vendre le Sénégal aux puissances étrangères ?
    7) Qui est en train de protéger les pilleurs de la république ?
    8) Qui est train de se débarrasser de tous ses compagnons des années de braise ? Cissé lo, aminata touré, alioune badara cissé, thierno alassane sall, etc….
    9) Qui est en train de remettre au pouvoir TOUS ceux que les Sénégalais avaient dégagé en 2000 et en 2012 notamment souleymane ndene ndiaye, bamba ndiaye, farba senghor, aliou sow, awa ndiaye, tanor dieng, serigne mbaye thiam,Maître ousmane seye pour ne citer que ceux-la
    10) Bref, qui avait promis aux Sénégalais que son gouvernement ne dépassera 25 ministres (ils sont plus de 80 )…
    Mon cher lamine, je te laisse l’assertion:
    La grandeur d’une personne se mesure en comparant ses paroles et ses actes

    Mallé NDIAYE

Comments are closed.