Frontière sénégalo-mauritanienne: Kosmos signale la découverte d’un nouveau réservoir de gaz naturel

L’américain Kosmos Energy a annoncé lundi qu’il a mis la main sur un nouveau réservoir de gaz naturel dans la concession de Grand Tortue, qui chevauche la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie.

Le nouveau réservoir qui est logé dans le puits GTA-1, a été foré jusqu’à 4 884 m, dans une profondeur d’eau de 2 500 mètres. Les travaux ont été exécutés par la plateforme Ensco DS-12, engagée par BP. Le réservoir porteur du gaz est long d’environ 30 m et possède de bonnes qualités pétro-physiques, indique le rapport d’après-forage.

Cette découverte qui s’inscrit dans un nouveau programme de développement du site, conduira au forage du puits d’évaluation Yakaar-2 au Sénégal, dans deux semaines et du puits d’exploration Orca-1 en Mauritanie, vers la fin du troisième trimestre.

Pour Andrew Inglis, PDG de Kosmos, cette découverte laisse entrevoir la possibilité de produire plus de gaz naturel liquéfié sur place. Il évoque une production possible de 10 millions de tonnes de GNL par an, si les résultats sur les autres prospects sont positifs.

Le projet de GNL Grand Tortue Ahmeyim devrait livrer son premier gaz au cours du premier semestre de 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom