Exclusif Dakarmidi – Présidentielle 2019: Macky Sall charge Amadou Ba de fédérer les forces apéristes dans tout le pays

Dakarmidi – Le Président Macky Sall ne veut pas rater le virage de 2019, en effet depuis le 01er janvier dernier, il s’est mis dans une logique de « fédéralisme », avec comme clé, essayer le modèle le plus ancien de l’histoire de la technique politique, l’addition, très souvent appliqué par les grands leaders dont les noms sont estampillés dans les anales universelles. Les élections de 2019 se profilent à l’horizon et s’avèrent d’ores et déjà très compliquées à cause de plusieurs inconnus, à chercher dans la souveraineté du peuple. Si certains sénégalais ne veulent plus entendre parler de Macky Sall, une autre frange de la population nage dans le satisfecit et réclame avec fermeté qu’un second mandat lui soit décerné. Le fondateur de l’APR est donc conscient qu’il faut aller vers les populations, vers les porteurs de voix, et les leaders d’autres mouvances, afin d’ouvrir avec eux, un dialogue inclusif, pour mieux présenter et partager cette envie « patriotique » de conduire la barque à bon port. Cela nécessite bien évidemment intelligence, dépassement et surpassement. Au-delà de ces efforts de l’esprit s’y greffent ceux physiques, il faut aller donc fouetter l’envie dans les coins les plus reculés du pays, trouver un moyen efficace de resserrer les rangs, à tous les niveaux, à l’interne comme à l’externe, fortifier les lieutenants apéristes et les booster à dynamiter les lignes « ennemies » et à fidéliser jusqu’au jour J, plus de 50% des suffrages qui seront valablement exprimés, afin d’assurer à leur candidat la victoire dès le premier tour. À cet effet, Amadou Bâ montera au créneau cette semaine, nos radars sont formels, il sillonnera tout le Sénégal, de manière graduelle, dans le seul but de faire réélire celui qui a fait de lui, le gérant des finances publiques du pays. Alors la mission paraît peu facile, cela va de soi, et à quelques encablures de la consultation, tous les militants, sympathisants et autres férus d’émergence seront visités. Thiès sera une des premières étapes, Dakarmidi avait annoncé il y a quelques jours, dans une de ses parutions, des tensions et des mésententes qui avaient secoué les lignes APR à Tivaouane, elles seront vite rectifiées nous souffle-t-on après le passage d’Amadou Bâ, considéré aujourd’hui comme un des plus fidèles collaborateurs de Macky Sall. Nous y reviendrons.

La rédaction