24h après la publication du communiqué incendiaire de Petro-Team monde, le PM fait limoger un élément clé du dispositif du « Macky », Thierno Alassane Sall

@Dakarmidi - Thierno Alassane Sall président du Mouvement "République des Valeurs", ancien ministre de l'Energie et du Développement des Energies renouvelables

Dakarmidi – Votre site préféré avait hier, malgré toutes les pressions, publié un communiqué très salé de Petro-Team monde, ce dernier qui y dénonçait les nébuleuses et les formes incongrues de gestion qui entouraient le gaz et le pétrole découverts au Sénégal.

Dans la foulée, moins de 24 heures après la parution du dit communiqué, et à la surprise générale, le ministre de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierno Alassane Sall, est limogé du gouvernement de Mouhammad Boun Abdallah Dionne. Selon nos informations, cette disgrâce avec la « team Dionne » résulte des divergences profondes sur les orientations de son ministère avec le Premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne.

Pour rappel, Thierno Alassane Sall avait dans un premier temps, été démis de ses fonctions de ministre des infrastructures après sa défaite face à Idrissa Seck à Thiès aux municipales. Il est revenu à la faveur du remaniement du gouvernement Dionne, comme ministre de l’Énergie, du Développement et des Energies renouvelables.

Thierno Alassane Sall est connu comme un technocrate, membre influent du parti présidentiel, l’Alliance Pour la République (Apr). Il est vu comme un homme politique plein de conviction. L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, disait le concernant « Je me souviens un jour lui (Thierno Alassane Sall) avoir dit: quand je te vois, je regrette de ne m’être engagé en politique, car j’ai conscience qu’on peut faire de la politique dans notre pays sans vendre son âme ». Rappelons qu’il y’a moins de 40 jours que le ministre Sall a perdu son père, à Thiès.

Le Président Macky et son PM furent les premiers sur les lieux au moment de la prière mortuaire. Le Chef de l’Etat avait fait un témoignage élogieux, parlant de son ministre de l’énergie. Alors quel vent « satanique » a pu glaner sur les terres du « Macky » pour créer un tel cataclysme au plus haut sommet de l’Etat à quelques encablures des législatives, surtout à Thies, au moment où, réunir une grande coalition régionale pour faire face à la machine de guerre si puissante d’Idrissa Seck devait être la grande priorité.

Avec son limogeage, le PM hérite d’un ministère si stratégique, en termes de ressources et d’informations, et le Président Macky Sall a trouvé ce dernier, son ami, comme bunker le plus sûr pour verrouiller les activités de ce grand ministère. Petro-Team monde, les lanceurs d’alerte, ces leaders d’opinion viennent donc de recevoir un signal fort et une nouvelle équation à plusieurs inconnus et à multiples énigmes à résoudre. Le débat est relancé…

Restez connecté

La Rédaction